jeudi 25 juillet 2013




Départ de l'enduit par l'angle du mur Nord. Tout est recouvert ,excepté certaines pierres de taille. Le crépi est constitué d'un mélange sable de Vienne, chaux aérienne ainsi que chaux de St Astier dans les proportions choisies par l'artisan.

 
 

Les transformations  découvertes sur le précédent message sont aussi recouvertes

 Cet enduit commence à "tirer" et les pierres (plus en surface) ressortent déjà car il fait très chaud!

 poursuite de la restauration de la fenêtre, l'enduit est appliqué sur les parpaings et l'appui en pierre naturel est ragréé avec un mortier spécial (employé en monuments historiques)
le mur nord entièrement enduit présente une bonne homogénéité! (au fait, la date sur le linteau de la petite fenêtre est la même que sur son jambage (à l'intérieur quant à lui), dans le même caractère d'époque, et confirme le diagnostic de l'architecte des monuments historiques...1610 quand même)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire